Catégories
Décoration

Comment fabriquer du bois flotté à la maison

Je suis passionné par la décoration naturelle. L’intérieur de mon appartement est mélange de design scandinave et de bois flotté. Mon problème c’est que je vis dans une grande ville, loin des plages, de la côte atlantique ou de la méditerranée. Alors je me suis renseigné pour savoir comment je pouvez fabriquer mon propre bois flotté. Et j’ai trouvé la solution.

Je vous ai fait un tutoriel pour vous montrer comment vous pouvez fabriquer du bois flotté chez vous, directement dans votre maison. Cela prend un peu de temps, comptez plusieurs jours. Il s’agit de bois flotté que vous voulez utiliser pour des projets comme des lampes en bois flotté ou des meubles.

Fabriquez votre propre bois flotté

Pour fabriquer votre bois flotté vous allez avoir besoin dans un premier temps de plusieurs morceaux de bois. Procurez vous ensuite du Bicarbonate de Sodium, de l’eau de javel, de l’eau, d’un conteneur et de papier abrasif.

Un voisin avait coupé ses arbres et je lui ai demandé de me les donner au lieu de les jeter à la déchèterie. J’ai pu donc me procurer quelques beaux morceaux. J’ai commencé par retirer l’écorce du bois et je l’ai laissé sécher plusieurs jours.

La première étape pour fabriquer son bois flotté et de se procurer un grand récipient. Tout du moins un récipient assez grand pour pouvoir contenir la totalité de vos morceaux de branches. Elles doivent entrer entièrement à l’intérieur.

Ensuite mettez y votre bois et 1 ou 2 tasses de Bicarbonate de Sodium. Rajouter de l’eau chaude de façon à recouvrir vos branches et à dissoudre le bicarbonate. Si certaines de vos branches remontent à la surface, n’hésitez pas à y poser un poids dessus comme une pierre pour les maintenir au fond de l’eau. Il s’agit d’un bois flotté qui ne doit pas flotter.

La seconde étape consiste à laisser votre bois ainsi durant au moins 2 jours ou tout du moins le temps nécessaire pour que l’écorce restante se ramollisse et puisse être complètement retirée.

Une table basse en bois flotté

Etape intermédiaire pour faire son bois flotté

Une fois passée les 2 jours, il faut sortir vos branche de l’eau. A l’aide d’une brosse métallique que l’on trouve dans les commerces de bricolage, brossez l’écorce. Brossez jusqu’à ce que l’écorce disparaisse complètement.

A l’issu vous allez vous retrouvé avec un bois sans écorce. Maintenant je trempe l’ensemble des bois dans de l’eau et de la javel afin de tuer tous les insectes et les bactéries. Je laisse tremper cela pendant encore 2 jours.

L’étape suivante consistait à faire sécher au soleil les branches pendant plusieurs jours. Elles doivent être parfaitement sèche. Généralement après 3 jours d’exposition au soleil vous allez vous retrouver avec un bois sec et bien lisse bien qu’un peu rugueux.

Maintenant vous devez poncer votre bois afin de lui donner un aspect identique au bois flotté, c’est à dire comme si il avait été formé par la mer durant de long mois voir des années.

Résultat final de votre bois flotté fait à la maison

Maintenant, vous avez votre propre bois flotté. Vous pouvez le huiler pour lui donner une apparence et une teinte plus sombre si vous le souhaitez.

Maintenant, j’ai une belle réserve de morceaux de bois flotté pour des projets tels que des bougeoirs, des lampes, des lustres, des miroirs, etc. – parfait !